Quand Patrick Balkany a cru, à tort, qu’il passerait Rosh Hachana en liberté

 
Condamné le 13 septembre à quatre ans de prison ferme et dix ans d’inéligibilité pour fraude fiscale, Patrick Balkany a été incarcéré dans la foulée à la prison de la Santé , dans le sud de Paris. Le maire Les Républicains de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a aussitôt fait appel de son jugement et déposé une demande de remise en liberté. Une demande qui devait être examiné le 19 septembre. Enfin du moins, l’a-t-il cru pendant quelques instants, rapporte le dimanche 6 octobre Le Parisien ……Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael