L’invention israélienne qui permet de communiquer avec son chien

Assis ! Couché ! Gardez le contact avec votre animal où que vous soyez ! Désormais même loin l’un de l’autre rien ne pourra empêcher maître & chien de communiquer…

Tout devient possible : Lui donner l’ordre de cesser d’aboyer à votre domicile alors que vous êtes au bureau, l’obliger à revenir près de vous alors qu’il est parti chasser sans vous, l’encourager à aller dénicher drogues diverses et variées dans tel ou tel véhicule, sortir de nulle part un enfant en péril etc.

Et ce, par le biais de la technologie « haptique » enfouie dans un gilet pour chiens imaginé par des chercheurs de l’Université israélienne Ben Gourion.

Le mot « haptique » exprime le ressenti, simule les sens du toucher et du mouvement par le biais de vibrations qui offrent ainsi le contrôle à distance d’un appareil ou, dans ce cas précis, d’un animal.

Toujours utile, quel que soit la démarche ultime recherchée, cela peut rendre supérieurement service dans des situations où l’utilisateur n’est pas directement capable d’interagir avec l’animal.

Comment ça marche ?

Le gilet de monsieur Toutou contient quatre petits moteurs vibrants positionnés sur son dos pour l’inciter à répondre à distance par l’intermédiaire d’une télécommande sans fil.

« Nos résultats ont montré que les chiens répondaient à ces signaux vibro-tactiles aussi bien, voire mieux, qu’aux commandes matériellement vocales », a déclaré le professeur Amir Shapiro, directeur du laboratoire de robotique mécanique de l’Université Ben-Gourion.

Cette nouvelle technologie a été présentée dans un article intitulé « Veste Vibrotactile pour la communication homme-chien à distance » lors de la conférence mondiale dédiée à l’haptique qui s’est tenue le 12 juillet à Tokyo.

A ce stade, « Chien-Chiens et mémères » s’entendent de mieux en mieux, plus qu’ailleurs, même si éloignés les uns des autres !

Du monde des animaux à celui des humains, la suite logique voudrait que la Start-up israélienne, si elle n’est pas seule sur les rangs, soit la première à tenter ce tour de force inouï : Faire que les hommes se comprennent et gardent le contact qu’ils soient ici ou là ou plus loin encore ….

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *