Le rabbin fait fuir deux terroristes en Samarie et déjoue un attentat

 

Le rabbin Eytan Shinrab, commandant d’un bataillon de réserve, a identifié deux terroristes  qui se cachaient à proximité d’un fortin situé près de la localité de Har Bracha. Un attentat a été évité…

Le rabbin Eitan Shinarv, commandant d’un bataillon de réserve, ne pensait pas qu’une vérification de routine du Erouv autour de l’un des avant-postes éviterait de justesse un attentat. (Erouv : une clôture composée de poteaux reliés entre eux par un fil, qui délimite le périmètre où l’on peut porter des objets pendant la journée du chabbat)

Le rabbin Shenrab était en poste avec son unité dans l’un des avant-postes situé en Samarie, près de la localité de Har Bracha. Comme il le fait régulièrement, il est allé vérifier l’état du Erouv entourant l’enceinte du camp.

Durant sa tournée d’inspection, il remarque deux suspects qui se cachent dans les fourrés. Le rabbin suit les consignes d’alerte et prévient aussitôt l’équipe de garde.

Les terroristes projetaient un attentat

C’est encore lui qui conduira les militaires vers l’endroit exact où se terrent les terroristes. Enfin, après avoir procédé à la procédure d’arrestation des suspects, un couteau et un pistolet, sont découverts. Les deux terroristes avaient bel et bien l’intention de commettre un attentat.

Le commandant du bataillon, le lieutenant-colonel de réserve Shilo Adler, a décidé de pas passer sous silence la prouesse du rabbin. En présence du général Rafi Milo et du commandant de la brigade Alexandroni, le colonel Hezi Nechama, un document lui a été remis « en reconnaissance de son activité et de sa vigilance dans l’identification du groupe de terroristes près de la localité de Har Bracha ».

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *