La nouvelle centrale solaire du Néguev fonctionne aussi la nuit

 

Une nouvelle centrale héliothermique de 121 mégawatts vient d’être inaugurée à Ashalim, dans le désert du Néguev, à environ 40 kilomètres au sud de Beer-Sheva.

La centrale héliothermique Ashalim de Negev Energy est l’une des trois centrales fonctionnant chacune selon une technologie différente et assurant la production de l’énergie solaire. Ces centrales sont installées sur trois parcelles dans cette immense zone désertique.

Sur une surface de 390 hectares, équivalente à 400 terrains de football, une tour solaire produit de l’énergie solaire thermique avec 454 832 miroirs concentrant les rayons du soleil sur sa structure en faisant chauffer une chaudière créant un courant qui active une turbine et génère de l’électricité. La centrale est opérationnelle depuis avril et fournit déjà de l’électricité pour 70 000 foyers.

L’un des principaux avantages de la centrale héliothermique par rapport à la centrale photovoltaïque installée sur l’une des autres parcelles est que l’énergie solaire n’est pas directement transformée en électricité mais d’abord en chaleur laquelle est plus facile à stocker. De cette manière, la nouvelle tour peut produire de l’énergie solaire même pendant la nuit.

Les centrales d’Ashalim s’inscrivent dans l’objectif à long terme d’Israël de remplacer le charbon par l’énergie solaire. Le but du gouvernement pour l’année à venir est de produire 10 pour cent de l’électricité avec des énergies renouvelables.

SOURCE: Groupe Israël-Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *