Israël pluviométrie : Premier bilan hivernal positif, mais…

D’après les experts, pour la première fois depuis deux ans le niveau du lac de Tibériade devrait passer la ligne rouge grâce à un hiver relativement froid et pluvieux.

Pluviométrie positive…enfin ! Les collaborateurs de l’administration des eaux ont mesuré cette semaine un niveau de 189,5 mètres, soit seulement 23,5 centimètres au-dessous de la ligne rouge, ce qui met officiellement fin à une période de sécheresse de cinq ans. Après la fonte de la neige sur les hauteurs du Golan, la ligne rouge devrait être largement dépassée.

L’année dernière, le nord du pays a connu sa pire période de sécheresse depuis 100 ans, obligeant l’administration des eaux à pomper 17 000 tonnes de sel pour éviter que l’eau du lac soit trop salée.

Néanmoins, les experts s’inquiètent de l’avenir de la plus grande et la plus importante source d’eau du pays : „A cause du changement climatique, il y aura de moins en moins de précipitations dans cette région, c’est la tendance observée depuis 30 ans“ a expliqué Uri Schor, porte-parole de l’administration des eaux. „Certaines années il pleut un peu plus, certaines années il pleut un peu moins, mais globalement l’eau se fait de plus en plus rare“.

SOURCE: Groupe Israël-Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *