Etude israélienne: La position assise prolongée tue plus que le tabac

Selon une étude israélienne réalisée par les chercheurs de l’hôpital Hadassah Ein Karem à Jérusalem. La position assise prolongée tue plus que le tabac.

Une enquête récente a démontré que l’être humain moyen, à partir du moment où il se réveille jusqu’au moment où il se rendort, reste la plupart du temps immobile ou inactif. Que ce soit au bureau, devant la télé ou dans les embouteillages, la moitié de nos heures ‘actives’ sont en réalité ‘inactives’.

Vous reconnaissez vous ?

Départ le matin pour le travail. Train, bus ou voiture nous sommes assis. Au boulot, encore assis face à son ordinateur. Durant les pauses, on s’assoit…pour se détendre. On revient à la maison par notre moyen de locomotion habituel, toujours assis. Si on a des enfants en bas âge, on les sort au jardin, puis on les regarde s’ébrouer et jouer…en s’asseyant. On dîne le soir, assis et enfin, après une journée éprouvante, on va se reposer face à l’écran de télévision avant d’aller définitivement se coucher pour une bonne nuit réparatrice.

Selon les calculs réalisés par les chercheurs de l’hôpital Hadassah, on passerait en moyenne 9,3 heures assis chaque jour. Jamais dans l’histoire humaine, l’homme a passé autant de temps en position assise !

Pour le professeur Idan Gueller, de l’institut du sommeil à Raanana, « la sédentarité croissante est liée à la mauvaise utilisation que l’on fait du progrès. (…) Plus le temps journalier passé en position assise est élevé et plus courte est l’espérance de vie. »

Selon de récents chiffres parus dans The Archives of Internal Medecin, les chances de décès prématurés sont augmentées de 15% en restant assis huit heures par jour au bureau, de 40% au-delà de 11 heures. Après plus de 10 ans à être assis plus de six heures par jour, on réduirait notre espérance de vie de sept ans, et les risques de développer une maladie du cœur seraient accrus de 64%. Huit Français sur dix souffrent du dos.

Être assis pendant 1 heure et les effets sur la santé

Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous restez assis(e) pendant une heure de temps ?

  • L’activité électrique dans les muscles des jambes s’arrête (à long terme cela peut contribuer à la manifestation de la sciatique)
  • Les enzymes qui aident à décomposer les graisses de l’organisme se réduisent de 90 %. On observe une augmentation des dépôts de graisse abdominale.
  • Le métabolisme ralentit et brûle moins d’une calories par minute contre 3 à 5 calories par minute lorsqu’on marche.
  • Il y a une réduction du taux de HDL (bon cholestérol)
  • Les forces de compression sont de l’ordre de 1700 newtons (173 kg) sur la colonne lombaire (bas du dos)

Tout cela se passe lorsque vous vous asseyez pendant juste 1 heure de temps!

Pour éviter les problèmes

En fait, vous n’avez guère le choix. La position assise comporte de multiples dangers, tant pour la santé que pour votre bien-être corporel. Toutefois, il existe des moyens très simples d’en contrecarrer les effets. Vous pourriez notamment :

  • faire de l’exercice : les médecins recommandent plus de 30 minutes de marche par jour, ne serait-ce que pour réduire la pression sanguine et le taux de cholestérol;
  • vous lever régulièrement pour marcher un peu et vous secouer;
  • effectuer une petite marche de cinq minutes, toutes les heures;
  • rester debout dans les transports en commun;
  • utiliser le vélo pour aller au travail et revenir à la maison;
  • stationner votre véhicule à 15 ou 20 minutes de marche du bureau;
  • étendre vos jambes sous (ou sur) le bureau, même si ce n’est pas très poli;
  • aller voir vos collègues au lieu de leur envoyer un courriel;
  • préférer les escaliers aux ascenseurs, histoire de faire un peu d’exercice;
  • rendre votre poste de travail le plus ergonomique possible (chaise, bureau, écran d’ordinateur, établi) afin qu’il permette de fréquents changements de position.

Travailler debout ?

Depuis quelques années, le bureau debout est à la mode dans les entreprises les plus soucieuses du bien-être de leurs salariés. Mais les choses ne sont pas si simples: les repentis du bureau debout mettent en avant les problèmes de santé que cette position entraîne: circulation du sang dans les veines, pression exercée sur les genoux… «En fait, écrit l’un d’eux sur le site Life Hacker, rester dans n’importe quelle position pendant trop longtemps est mauvais pour la santé.»

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *