A vélo, 80 ans après la Shoah, il revit l’échappée d’Allemagne

 
Paul Alexander avait 19 mois quand sa mère le confia à une infirmière bénévole qui allait l’emmener en train loin de l’Allemagne nazie et ainsi sauver sa vie d’enfant juif. A 81 ans, il a décidé d’enfourcher dimanche un vélo depuis Berlin pour se lancer dans un voyage mémorial: reprendre cette route qu’a empruntée en 1939 son “Kindertransport”, ces convois organisés par des bénévoles permettant à des milliers d’enfants juifs d‘être mis en sûreté au Royaume-Uni…….Détails………Lire la suite sur koide9enisrael