AVC : l’anticoagulant israélien qui change la donne

 

Jusque-là, on connaissait bien l’action des anticoagulants, ces traitements intéressants pour répondre aux crises cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux ou pour traiter les caillots sanguins existants, mais pouvant présenter des effets secondaires potentiellement mortels liés aux saignements…. Ce qui est gênant !

AVC ? « L’idée  de « Biotech eXithera », une société du portefeuille de Clal Biotechnology en Israël : La mise au point d’un anticoagulant dont elle peut se vanter d’avoir terminé avec succès les essais de la phase 1, un produit capable de retarder la coagulation plutôt que de l’arrêter complètement,

Conséquence : Si des saignements potentiellement dangereux étaient découverts, plus de problèmes, les chercheurs ayant constaté lors des essais qu’il suffisait de cesser la prise du médicament pour que ses effets cessent aussitôt, contrairement aux anticoagulants actuellement connus et employés.

Et tout cela pour un marché des plus lucratifs !

Rendez-vous compte : La vente annuelle d’un certain nombre de médicaments dans ce domaine s’élève à des montants qui tutoient plus du milliard de dollars.

Ainsi…Suite à l’annonce de la signature d’un accord de licence et d’investissement avec la société chinoise Sichuan Haisco Pharmaceuticals, elle-même cotée à la bourse de Shenzhen pour une capitalisation de 8,1 milliards de dollars, les actions de « eXithera », (notre société incluse dans le portefeuille de Clal Biotechnology comme mentionné plus haut), ont progressé de 0,5%, portant leur capitalisation boursière à 456 millions de NIS.

Une somme…Mais qui peut dire à combien on peut légitimement estimer le prix d’une vie ?

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *