Un responsable à un étudiant juif: “Sois comme Israël et cesse d’exister”.

 

Un responsable des minorités à l’Université de Bristol, fait l’objet d’une enquête après avoir envoyé un message sur Facebook à un étudiant juif dans lequel il écrivait: “Sois comme Israël et cesse d’exister”.

Omar Chowdhury (photo du haut) a proféré ces commentaires, rapportés par Metro, après avoir été élu à la tête du BME, suite à une campagne dans laquelle il avait souligné qu’il ne tolérait pas le racisme.

Omar Chowdhury a également déclaré à Izzy Posen, lors d’un débat houleux sur les médias sociaux, que ses paroles sont “similaires aux colonies israéliennes: elles apparaissent toujours là où elles ne sont pas voulues”.

Dans une déclaration anonyme sur le site Bristruths, un étudiant juif a écrit: “Je ne peux pas croire que le nouveau président du BME de Bristol ait dit à un étudiant juif : “sois comme Israël et cesse d’exister”.

“Il est clair que cette personne ne peut pas représenter les étudiants de l’Université de Bristol. Il est à la fois antisioniste et antisémite. Cela me met mal à l’aise d’être un étudiant juif.”

Silence radio

Sally Patterson, la responsable du SU à Bristol, a déclaré: “Nous avons récemment pris connaissance des remarques de notre nouveau président sur les réseaux sociaux. Nous avons parlé aux deux étudiants impliqués.

“Nous enquêtons sur cette affaire conformément au code de conduite du SU (notre procédure disciplinaire).

“L’université prend très au sérieux les expressions antisémites. Elle va enquêter sur l’incident et rapporter les résultats aux étudiants impliqués.”

Omar Chowdhury a été invité à donner sa version des faits. Il n’a jusqu’à présent pas répondu.

Source: Metro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *