Regardez ce que le Hezbollah a planté à la frontière avec Israël

Très occupé à prêter main forte en Syrie au régime de Bashar el Assad et à ses alliés iraniens, le Hezbollah n’en oublie pas pour autant son ennemi traditionnel : Israël.

Depuis quelques jours, les hommes de la milice chiite pro iranienne ont fait dresser des pancartes tout le long de la frontière israélo-libanaise. Pas de doute, les messages du Hezbollah sont bien destinés aux israéliens. Les panneaux « publicitaires » sont tournés en direction des villages « de l’ennemi sioniste ».

« Nous arrivons »

Et voici qu’à quelques dizaines de mètres des premières maisons de Metoula, dans le doigt de la Galilée, on aperçoit un terroriste armé du Hezbollah sur fond de mosquée (Dôme du rocher) construite sur le Mont du Temple. Dans le ciel bleu, un portrait de l’Ayatollah Khomeini, père de la révolution islamique iranienne. L’affiche est surmontée de deux drapeaux du Hezbollah (image ci-dessus). Quant au message inscrit en hébreu et en arabe, il est on ne peut plus clair : « Nous arrivons ».

Le Hezbollah a toujours usé et abusé de pressions psychologiques à l’égard d’Israël. De son côté, Tsahal a multiplié les obstacles visant à empêcher une incursion massive en territoire israélien, depuis le Liban.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *