Reconnaissance des permis de conduire des résidents français en Israël : Netanyahu lance un ultimatum aux professionnels du secteur des transports

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé aux professionnels du secteur des transports de reconnaître la validité des permis de conduire des immigrants français dans un délais d’un mois, a indiqué le Bureau du Premier ministre dans un communiqué.

« Le Directeur général du Ministère des Transports est chargé de coordonner le sujet », précise le communiqué.

A l’heure actuelle, un nouvel immigrant peut conduire en Israël en utilisant son permis de conduire étranger valide pendant un an. Passé ce délai, il doit se soumettre à un examen pratique de conduite pour obtenir l’équivalence israélienne.

 

Lire la suite sur lemondejuif.info