Quand Poutine raconte une plaisanterie israélienne sur Tsahal

Le président russe Vladimir Poutine a raconté une blague utilisée par les soldats de Tsahal, afin que les journalistes posent des questions aux autres participants à un panel sur l’énergie à Moscou. Pendant la période estivale, Coolamnews vous propose une sélection des meilleurs articles ou vidéos de l’année écoulée. Bonne (re) lecture ou visionnage. Article publié le 13 janvier 2019.

Lassé de constater que les journalistes dirigeaient toutes leurs questions sur sa personne, le président russe a tenté une diversion en racontant une plaisanterie empruntée aux soldats de Tsahal, l’armée israélienne.

« On demande à un jeune soldat israélien: Si tu vois 20 terroristes, que fais-tu ? Le soldat répond: Je prends un Uzi et leur tire dessus. Et si un char part dans ta direction ? Le soldat: Je tire un missile anti-char. Et que fais-tu si tu vois des avions, des chars et des terroristes t’attaquer ? Le soldat: mon commandant, suis-je le seul dans cette armée?  »

Le public rit de bon cœur. Poutine se tourne vers le modérateur et la salle puis s’interroge: « Suis-je le seul à participer à ce panel? »

La version originale

Cette blague a circulé des années parmi les soldats de Tsahal. Voici sa version initiale: « Avraham entre sous les drapeaux. Son commandant l’interroge. Si tu es attaqué par 20 soldats, deux jeeps et un tank ?Il répond correctement:  Si tu es attaqué par 20 soldats, deux jeeps et un tank ? Il répond encore correctement. Et si 200 soldats, vingt jeeps, dix tanks et huit avions t’attaquent, que fais-tu ? Avraham lui répond agacé : Que se passe-t-il? Vous n’avez qu’Abraham dans l’armée?! »

Ce n’est pas la première fois que Vladimir Poutine évoque Tsahal dans ses réponses aux journalistes. A plusieurs reprises par le passé, le président russe a cité les exploits de Tsahal dans les guerres menées par Israël contre ses ennemis.

&nbsp

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *