Porte de Jaffa : Des commerçants arabes emballent ainsi leurs produits

De nombreux touristes et passants israéliens ont récemment signalé à la police de Jérusalem plusieurs marchands ambulants de la vieille ville. Ils emballent leurs produits dans des pages déchirées du livre des psaumes.

Nombreux sont les touristes et les Israéliens, en visite dans la vieille ville de Jérusalem, à acheter des Bagels (Begaleh) aux commerçants arabes. Chaque Bagels est accompagné d’un sachet d’épices (Zahtar).  A déguster sans modération.

Seulement voilà, depuis quelques semaines, plusieurs vendeurs offrent leurs épices dans des pages déchirées à la va-vite dans des livres de psaumes hébraïques.

De nombreux consommateurs s’en sont plaints aux policiers de la station voisine à la porte de Jaffa. « Vous imaginez si l’inverse s’était produit ?», interroge Youlia, une israélienne de Haïfa en visite avec sa famille dans le quartier juif. « Si des commerçants juifs emballaient leurs marchandises avec des pages du Coran ou un livre de prières musulman, ce serait une nouvelle source de conflit régional », estime-t-elle avant de poursuivre. « Je dégustais tranquillement mon Bagel et j’ai découvert que les épices étaient enveloppées dans un page des tehilim (Psaumes) ».

Si les faits ne semblent pas tomber sous le coup de la loi, la police doit à présent déterminer si les commerçants arabes en question savaient ce qu’ils faisaient ou s’ils n’ont pas identifié le caractère sacré du « livre à épices » utilisé.

Katja Epelbaum

Katja Epelbaum

Diplômée de la Sorbonne en Science politique et en Histoire, j'ai toujours su que je m’épanouirais professionnellement dans l’écriture. Depuis l'Alya, Katja collabore avec le journal Hamodia et Le Mag, et poursuit différents projets d’écriture.

Une pensée sur “Porte de Jaffa : Des commerçants arabes emballent ainsi leurs produits

  • Avatar
    25 octobre 2018 à 21 h 50 min
    Permalink

    Nous suggerons de punir avec une extreme severite les arabes quinsalissent et dechirent notre livre de tehilim (psaumes)
    Inutile de leur demander s ils sont conscients de leur crime !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *