Très inquiétant : la France commence à rapatrier les enfants de djihadistes français, probables futures bombes à retardement

La France prépare un rapatriement progressif de certains enfants de familles djihadistes signalés en Syrie, sous condition de l’accord de leur mère. 

Environs 150 enfants, la plupart âgés de moins de 6 ans, sont concernés par ce rapatriement, sous condition de l’accord de leur mère.

 

“On a un devoir particulier de sauvegarder l’intérêt supérieur de l’enfant”, se justifie le ministère français des Affaires étrangères, qui assure que leur situation sera examinée “au cas par cas”.

L’Etat islamique (Daech) a toujours accordé une grande importance à ces garçons qu’il appelle ses “lionceaux” et à ces filles qu’il appelle ses “perles”.Lire la suite sur lemondejuif.info