Notre durée de vie ne s’allonge plus et nous avons atteint notre taille maximale

Les records seront difficiles à battre selon cette étude de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (IRMES) publiée jeudi dans le Quotidien du médecin et dont franceinfo a pris connaissance, mardi 6 février. Elle montre que la durée de vie des humains ne s’allonge plus et que nous avons atteint notre taille maximale. Les limites biologiques humaines ne pourront plus progresser ou très peu. Lire la suite sur jforum.fr