Le marié finit aux urgences

Dans le cadre de ce que l’on pourrait appeler une « brève de comptoir », racontar ou incident, cette information présentée sous forme de conseil. Que la mésaventure de ce coreligionnaire nous serve de leçon.

Messieurs, vous qui avez décidé de vous marier sans passer par les urgences, vérifiez la qualité du verre que vous allez devoir briser selon la tradition juive, ce jour-là.

« Un garçon du Bnei Brak a dû se rendre de toute urgence à l’hôpital Mayanei HaYeshua de Tel-Aviv après s’être profondément entaillé le pied lors de son mariage, au moment de briser le verre sous la chupah.

Pour la petite histoire, sachez que la hatunah a eu lieu dans la salle Keter HaRimon à Bnei Brak, lundi soir dernier.

Les membres de la famille rapportent que le verre fourni par la salle des mariages était trop épais, ce qui valut au jeune homme de devoir arrêter-là bien malencontreusement cette cérémonie.

Situation plutôt rare…. On peut imaginer le visage du personnel dudit hôpital à l’arrivée des mariés en salle d’urgence.

N’empêche : Aussi chaleureux que professionnels, médecins, infirmières et infirmiers ont pris immédiatement les choses en main, soignés comme il se doit le postulant  blessé, lui permettant ainsi de reprendre la cérémonie de son mariage là où il avait dû l’interrompre, comme si de rien était !

Des jeunes mariés que nous félicitons et à qui nous souhaitons de magnifiques enfants.

Source: ( YWN Israel Desk – Jerusalem )

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *