La prière, le musulman et le coup de poing sur le vol Transavia

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours mais les faits sont antérieurs. Le 24 janvier 2019, un vol de Transavia reliant Paris-Orly à Tunis avait été dérouté vers Nice, suite à l’agression d’un steward par un passager musulman qui voulait faire sa prière à même le couloir, dans l’espace exigu à l’entrée du cockpit.

Faire sa prière en bloquant le cockpit et les toilettes… Après l’atterrissage d’urgence à Nice, l’individu avait été débarqué de l’avion par quatre gendarmes. Une première vidéo publiée à l’époque montre son arrestation musclée dans la cabine de l’avion.

Ce weekend, une nouvelle vidéo, prise par la caméra placée à l’entrée du cockpit, a fuité sur les réseaux sociaux. Les images montrent clairement l’agression. Le passager a bel et bien asséné un violent coup de poing au steward qui lui demandait de regagner sa place.

Les faits

Zineb El Rhazoui, journaliste et militante des droits de l’homme franco-marocaine a commenté sur Twitter: « Lorsque la pratique de la religion de paix et d’amour fait pointer à un homme son postérieur en direction d’un avion rempli de passagers, lorsque cet homme met un coup de poing à son prochain juste après avoir communié avec son dieu de paix, what else? »

L’assaillant en question est un tunisien d’une quarantaine d’années. Trente minutes environ après le décollage de l’appareil, il avait insisté pour effectuer sa prière dans l’étroit couloir séparant les deux rangées de sièges de l’avion, donnant les cockpit et les toilettes.

Des hôtesses avaient tenté de le raisonner en lui expliquant que le Code de l’aéronautique et de l’aviation civile l’interdisait formellement. L’homme a ensuite agressé des stewards de l’appareil, en menaçant de « prendre le contrôle des commandes du cockpit ». 

Le vol, au départ de Paris et à destination de Tunis, avait alors été dérouté vers Nice pour procéder à son arrestation par la police, puis reporté au lendemain.

SOURCES : Air journal et The Epoch Times

Une pensée sur “La prière, le musulman et le coup de poing sur le vol Transavia

  • Avatar
    25 août 2019 à 12 h 20 min
    Permalink

    passionant !

    dans un pays non muselé par des lois imbéciles et pétochardes, l’ illuminé etait en bonne position pour se prendre un magistral coup de grolle en pleine tronche

    le plus marrant étant cet instant de leur prière ou , a la fin, il salue a droite et a gauche les deux « anges » censés etre posés sur ses deux épaules, nommés en islam Mounkar et Nakir
    deux anges trés puissants qui decideront le jour de sa mort s’ il a droit au Paradis ou a l’ enfer

    ce qui n’ a pas été prévu ce sont les gendarmes qui vont l’ aider a connaitre un avant gout du Paradis dans les prisons françaises 5 ETOILES

    héhéhé! même les anges deconnent parfois

    ces tarés, leur bravoure disparait des qu ils arrivent a l’ aéroport de leurs pays d’ origine ou on leur casse la gueule et on discute aprés….difficile de répondre aux flics mahométans quand il t’ a fallu cracher trois ou quatre dents et tenté d’ arreter le sang qui pisse du nez

    a mon sens, avec ces populations les « droits » de l’homme commencent par un bon crochet du Gauche………suivi d’ un coup de matraque endormeuse sur le crane

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *