Fraternité : ce cheikh druze veut gâter les soldats de Tsahal

Chaque dimanche, ils sont des centaines à regagner leurs bases dans les stations centrales d’autobus et les gares du pays. Le cheikh druze Abou Emil se déplace toutes les semaines pour offrir aux soldats de Tsahal un café chaud.

Le cheikh druze explique : « Je veux qu’ils sachent que tout le pays est avec eux. Pas seulement les Juifs, mais les autres communautés aussi. Chez nous les Druzes, c’est un honneur de pouvoir défendre cette terre. Nous sommes les Druzes les plus heureux de la région. Libres et fiers. Tout cela, c’est grâce à Israël et nous savons ce que nous devons à nos frères juifs ».

Les Druzes

Les Druzes, professent une religion musulmane hétérodoxe. Ils sont installés au sud du Liban (350.000), au sud de la Syrie (700.000) dans le djebel Druze et au nord d’Israël en Galilée (120.000). Leur religion, fondée sur l’initiation philosophique, est considérée comme une branche ismaélienne du courant musulman du chiisme.

Mais cette secte, a abandonné certains préceptes islamiques. Elle s’est transformée en religion à part en se distinguant des autres musulmans avec lesquels les relations sont souvent houleuses. Leur doctrine est dérivée de l’ismaélisme. Elle constitue une synthèse du mysticisme musulman et de la pensée coranique. Courant monothéiste par excellence, il insiste sur l’unité absolue de Dieu.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

2 pensées sur “Fraternité : ce cheikh druze veut gâter les soldats de Tsahal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *