En coulisses le groupe islandais pro-palestinien n’en mène pas large

Les règles de l’Eurovision sont formelles, le concours est «apolitique». Pourtant le drapeau palestinien s’est glissé au moins deux fois en direct de la finale du concours de cette année en Israël. La chanteuse Madonna et les candidats islandais se sont hasardés à contrevenir à ces règles.

Le groupe islandais Hatari, qui s’est classé 10e, a finalement profité de sa dernière apparition pour brandir un drapeau « free Palestine ». Avant même le début du concours, les membres du groupe avaient multiplié les attaques contre Israël. Ils n’avaient pas hésité à inviter Benyamin Netanyahou à un combat de glima, une forme de lutte scandinave.

Reste que le soutien des Islandais d’Hatari à la cause palestinienne apparait davantage comme un boulet. Leur prestation sur scène a été moquée par la quasi totalité des commentateurs. Sanglés de cuir pour leur morceau tonitruant, hurlé sur un mode Death Metal, les membres du groupe se sont laissé-aller à des scènes sado-maso sur la scène très kitch de l’Eurovision.

Un groupe anti-tout !

Présentés comme les rejetons de diplomates en poste à Bruxelles, ils sont résolument anti-tout ! Nihiliste, anti-capitalistes, anti-bourgeois et donc anti système.

L’Union Européenne de Radio-télévision  a indiqué dans un communiqué que les agissements du groupe islandais «contreviennent directement» aux règles du concours, et que «les conséquences en seront discutées» par la direction de la compétition.

De retour en coulisses, les membres du groupe, le regard hagard, se sont fait chahutés. D’abord par le staff, puis par certains présentateurs enfin,  par les autres participants au concours. Ces derniers les accusant d’avoir terni la fête.

Traduction de ce que vous entendez sur la vidéo ci dessous : 

« Fu..you Palestine. Ils répandent la haine ici. Incroyable de les avoir reçu ici. Honte à vous! Fu..you Palestine. Allez retrouvez vos amis. Nous resterons ici encore très longtemps. Honte à vous! « 

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

4 pensées sur “En coulisses le groupe islandais pro-palestinien n’en mène pas large

  • Avatar
    19 mai 2019 à 12 h 39 min
    Permalink

    Le Talmud reflète le contraire de votre rêve d’unité autour de la Torah. Il est le plus bel exemple de disputes passionnées et de diversité de pensée. Sans le talmud nous serions comme les shomronim dans le meilleur des cas ou les salafistes dans le pire. Je vous rejoins cependant sur le fait que face à la haine notre unité est nécessaire. Nous sommes d’accord sur nos fondamentaux. Pour moi le judaïsme est une culture plurielle qui se renouvelle sans cesse. Dans mille ans elle aura un nouveau visage certainement le plus ouvert et universel qui soit mais aussi coloré de ses composants de toutes origines. J’ai eu plaisir à vous lire même si je ne partage pas toutes vos idées religieuses.

    Répondre
  • Avatar
    19 mai 2019 à 23 h 01 min
    Permalink

    ce sont des jeunes cons , suis ok avec Remi Blum

    Répondre
  • Avatar
    21 mai 2019 à 7 h 01 min
    Permalink

    C’est donc ça les fiers descendants des Vikings ?!…

    Répondre
  • Avatar
    21 mai 2019 à 11 h 50 min
    Permalink

    Les pauvres, ils sont totalement ignorants de la situation et donnent leur avis. Qu’ils apprenent l’histoire du peuple juif et l’histoire d’Israël avant de prendre parti dans un conflit qui ne les concerne pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *