Antisémitisme et extrême-gauche: Le calvaire d’un professeur juif d’université

 

Un professeur juif est victime d’abus de la part d’un groupe d’enseignants d’extrême gauche au Kingsborough Community College de CUNY à Brooklyn. Un harcèlement  rendu possible par l’inaction de l’administration. D’autres membres du personnel sont également visés. Cela ne peut pas continuer!

Harcèlement …Michael Goldstein, administrateur et professeur auxiliaire en communication et relations gouvernementales au Kingsborough Community College de Brooklyn – membre de la City University de New York (CUNY) – est victime de ce qu’il décrit comme «une campagne systématique et pernicieuse de harcèlement à cause de qui je suis et de ce que je crois.  »

Goldstein est juif, politiquement conservateur et « croit au sionisme, le sentiment national juif.

Les attaques malveillantes contre l’enseignant juif, dirigées par un groupe de professeurs d’extrême gauche, sont allées jusqu’à des menaces envers sa famille. Lors d’un incident survenu en mai dernier, ils ont tapissé sur le campus de 1 000 dépliants, partageant des messages publiés sur sa page privée Facebook, notamment une photo de sa fille de 13 ans, son adresse, son téléphone…

Cinq plaintes supplémentaires

«Ils m’ont dépouillé de mon humanité cette année. Ils m’ont détruit. Je suis la moitié de l’homme que j’étais. Je passe des nuits blanches. A chaque fois qu’un étudiant me regarde, j’imagine une attaque. Je ne quitte même pas mon bureau. Ils m’ont isolé. Je dois me promener sur le campus avec un agent de la sécurité publique », a-t-il déclaré dans une interview avec World Israel News .

«Ils ont légitimé l’antisémitisme», a-t-il expliqué. «Si j’étais noir, gay, musulman, latino ou handicapé, l’université serait venue à ma rescousse. Ils s’en sont pris à moi parce que je suis juif, mais c’est l’université qui le leur permet et les enhardit par son inaction.  »

Les activités de ces professeurs antisionistes et antisémites ne sont pas seulement dirigées vers moi», note Goldstein. « Au cours de la seule année écoulée, au moins cinq plaintes de membres du personnel juif ont été déposées contre eux. »

2 pensées sur “Antisémitisme et extrême-gauche: Le calvaire d’un professeur juif d’université

  • Avatar
    24 février 2019 à 13 h 14 min
    Permalink

    Cela devient inquiétant aux USA ! Le Congrès sur la voie de l’islamisme n’arrangera rien !!

    Répondre
  • Avatar
    24 février 2019 à 13 h 31 min
    Permalink

    C’est une évidence. Si l’autorité ne manifeste pas les règles du jeu de la vie ensemble, le système diverge car nombreux sont les divergents en son sein.

    Il est utopique d’espérer que les gens dans leur totalité aiment les juifs. Il est intolérable qu’un seul lève la main ou la voix contre un juif au prétexte qu’il est juif.

    L’autorité doit être intolérante avec toute expression de racisme

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *