Sondages: la droite menacée

Toute une série de sondages a été réalisée suite à la création du parti Bleu-Blanc mené par Benny Gantz et Yaïr Lapid. Si le bloc de droite reste toujours le plus apte à créer une coalition, il est indéniable que la formation de ce front de centre gauche porte ses fruits, en tout cas dans les jours qui suivent son apparition. Pour la première fois, le Likoud est dépassé dans les intentions de vote, même s’il faut rappeler que le parti Bleu-Blanc est en fait formé de trois partis:

Yediot Aharonot: Bleu-Blanc 36; Likoud 30; Listes arabes 12; Parti travailliste 8; Nouvelle Droite 6; Yahadout Hatorah 6; Shass 5; Union de la droite 5; Meretz 4; Koulanou 4; Israël Beiteinou 4 (Bloc de droite: 60 – Bloc de gauche 48 + 12 Arabes)

Makor Rishon: Bleu-Blanc 35; Likoud 32; Listes arabes 11; Nouvelle Droite 8; Parti travailliste 7; Yahadout Hatorah 7; Union de la droite 6; Shass 5; Israël Beiteinou 5; Meretz 4; (Bloc de droite: 63 – Bloc de gauche 46 + 11 Arabes) .

(Un sondage publié par Maariv plus tard dans la journée de vendredi donne des résultats équivalents à ceux de Makor Rishon avec une courte supériorité de la droite sur la gauche et les Arabes des 63 sièges contre 57)

Les prochaines semaines seront déterminantes pour voir si le succès du parti Bleu-Blanc est dû à la nouveauté du phénomène ou s’il s’agit d’un fait durable qui mettra sérieusement en danger le pouvoir de la droite en Israël. Ce qui est certain, c’est que tous les “anti-Bibi” et les grand médias vont tout faire pour maintenir cet élan en dépit du fait que ce nouveau parti est formé de personnes aux vues inconciliables, pour certaines politiquement novices, et qui n’a d’autre programme que celui de mettre fin au pouvoir de Binyamin Netanyahou.

Photo Noam Revkin Fenton / Flash 90

The post Sondages: la droite menacée appeared first on LPH INFO.

Lire la suite sur lphinfo.com