Annonce d’un cessez-le-feu entre Tsahal et le Hamas

 

Après le tir de plus de 200 roquettes et obus de mortier en direction du territoire israélien et une série de raids de représailles visant près de 40 cibles militaires dans la bande de Gaza, un cessez-le-feu aurait été conclu entre les forces armées israéliennes et les groupes armés opérant dans la bande de Gaza.

Plusieurs agences de presse ont annoncé qu’à la suite d’une médiation régionale et internationale, le Hamas et le Djihad islamique avaient accepté un cessez-le-feu après une escalade de près de 24 heures.

«Les efforts égyptiens et internationaux ont réussi à mettre fin à l’actuelle escalade», a expliqué un responsable palestinien proche des négociations en cours.

Reste que cette annonce doit se confirmer sur le terrain. Par le passé des tirs isolés se  sont régulièrement produit même après la confirmation d’un cessez-le-feu.

« Si le Hamas ne comprend pas le message aujourd’hui, il le comprendra demain »

Pour le Premier ministre Israélien, « Nous continuerons à répondre autant que nécessaire. Si le Hamas ne comprend pas le message aujourd’hui, il le comprendra demain ». Trois IsrDéfinir l’image mise en avantaéliens, dont un homme de 52 ans et deux femmes âgées respectivement de 17 et 20 ans, ont été blessés par des débris de roquettes à Sdérot ce samedi.

Lundi l’armée israélienne avait déjà annoncé la fermeture du seul point de passage de marchandises entre Israël et la bande de Gaza, Kerem Shalom, en réaction au lancement de cerfs-volants incendiaires envoyés depuis l’enclave, ajoutant cependant qu’il restera ouvert uniquement pour les besoins humanitaires.

Jusqu’à présent, 750 incendies ont été répertoriés en Israël. Des feux qui ont brûlé 2600 hectares causant des dégâts de plusieurs millions de shekels.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *