100 euros d’amende pour avoir brandit un drapeau d’Israël

Ils n’en sont toujours pas revenus ! 3 étudiants juifs autrichiens avaient décidé de protester avec un drapeau d’Israël contre la tenue d’une manifestation pro-palestinienne qui se déroulait à Vienne et qui dégénérait. La police a estimé que les trois juifs étaient des gêneurs.

Sanctionnés pour avoir déployé un drapeau d’Israël… Quelques centaines de manifestants pro-palestiniens s’étaient rassemblés durant le weekend à Vienne en Autriche. Ils dénonçaient entre autre, la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme étant la capitale d’Israël.

Comme souvent dans ce genre de rassemblement, les dérapages antisémites sont légions. Cette manifestation n’y coupe pas. Le mot « juifs » remplace progressivement celui « d’Israël ». En quelques minutes, les slogans se transforment en « mort aux juifs » !

Le rôle de la police ?

La police locale, elle, ne bronche pas. Sauf lorsque trois étudiants juifs décident de déployer leur drapeau d’Israël au passage de la foule hostile. Les trois jeunes, se risquent à chanter « Am Israël haï ». Le chant sera de courte durée.

Des policiers leur arrache le drapeau frappé de la Maguen David et les encercle déjà. L’un des étudiants, faits remarquer que les bannières du Hamas et du Hezbollah sont brandies par les manifestants devant eux sans que la police, n’intervienne. Les agents en uniforme n’interviendront pas davantage en entendant les appels au meurtre de juif.

Mais pour les trois juifs et leur drapeau d’Israël, il faut sévir ! Ils écoperont chacun d’une amende de 100 euros pour trouble à l’ordre public et provocation sur la voie publique.

La chaine 11 (Kan 11), de la télévision israélienne a consacré un reportage à l’incident. Par ricochet, des journalistes autrichiens commencent à s’intéresser à cette affaire…à suivre.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

5 pensées sur “100 euros d’amende pour avoir brandit un drapeau d’Israël

  • 10 janvier 2018 à 8:54
    Permalink

    moralité : ce ne sont pas les arabes qui organisent ce genre de manifestation mais les gouvernements bien européens et les consignes pour les policiers bien claires.

    Répondre
  • 10 janvier 2018 à 11:10
    Permalink

    L’Europe assassine de plus de 6 millions de juifs était anti-juive.
    Apres la guerre, elle devait panser ses blessures d’ou une semi-somnolence de sa haine.
    Aujourd’hui, la jalousie d’Israël l’étouffe et son antisémitisme se révèle dans ses gènes. Il n’y a rien a espéré !

    Répondre
  • 10 janvier 2018 à 12:34
    Permalink

    dans les années 30 en allemagne, la police avait comme consigne de laisser faire les exactions des sinistres SA contre les juifs et leurs biens. la polica avait également comme consigne de réprimer sévèrement toute velléité d’autodéfense de la part des juifs.

    les SA sont maintenant barbus et ont troqué leurs chemises brunes pour le vert, le jaune ou le noir.

    Répondre
  • 10 janvier 2018 à 5:02
    Permalink

    HITLER n’est pas mort , il faut le débusquer : les années Trente sont de retour !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *