Supermarché: La grande distribution américaine bientôt en Israël ?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré la semaine dernière un haut responsable de Walmart au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, et a évoqué la possibilité que le géant de la distribution à bas prix ouvre une succursale en Israël. Par Nathaniel Benfredj

Le groupe multinational Walmart s’installerait prochainement en Israël. Lors du World Economic Forum à Davos, le premier ministre Benjamin Netanyahou a rencontré de nombreux chefs d’entreprises  dont notamment John Furner un des principaux patrons de Walmart. Le Premier ministre israélien a tenté de le convaincre d’investir dans le pays. D’après Bloomberg, Avi Sim’hon, un conseiller économique de Netanyahou, a proposé d’alléger les procédures afin de faciliter l’intégration de la firme dans le pays.

Ainsi Walmart pourrait être séduit afin introduire des filiales sur le territoire israélien et profiter pleinement des technologies israéliennes. Walmart essaie de se tourner davantage vers le commerce électronique et de s’éloigner de ses racines traditionnelles. C’est là que les technologies israéliennes peuvent aider le détaillant gigantesque.

Ceux qui n’y croient pas

« Je ne crois pas que Walmart finira par entrer sur le marché israélien », a déclaré Dorin Palas, analyste chez IBI Investment House. « Le marché israélien est très compétitif, avec beaucoup de concurrents. Il n’y a pas d’espace pour un autre joueur et les marges bénéficiaires sont très faibles, environ deux pour cent.  »

Même si Netanyahou était en mesure d’accorder des exemptions réglementaires à Walmart, les joueurs locaux y auraient légalement droit, a ajouté Palas. Une autre pierre d’achoppement pour l’entreprise pourrait être la nécessité d’obtenir une certification kasher.

Même si les prix concurrentiels de Walmart pourraient permettre aux consommateurs ordinaires de faire des économies, le magasin à grande surface pourrait faire baisser les salaires dans le secteur de la vente au détail. Et les politiques antisyndicales de Walmart pourraient constituer un défi pour la fédération syndicale Histadrut.

Walmart est aujourd’hui le numéro un mondial de la grande distribution devant Carrefour. Basée à Bentonville, Arkansas, L’entreprise exploite quelque 11 700 magasins dans 28 pays, employant quelque 2,3 millions de personnes. Il n’y a pas d’opérations en cours en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *