République française, vend terrain de 88 000 m2 en Israël

La France vend  88.000 m2 de terre située près du Kibboutz Kyriat Hanavim . Ainsi, annonce et photo du terrain sont parues sur le site du Consulat de France à Jérusalem il y a deux jours, le 27 mai 2019 très exactement.

Terrain à vendre en Israël… par son propriétaire :  la France ! Voici l’annonce :

« Le gouvernement de la République française a l’honneur de lancer par la présente une convocation à dépôt d’offres d’achat d’une parcelle d’environ 88.000 m² dont il est propriétaire, située entre le village d’Abou Gosh et le Kibboutz Kyriat Hanavim et inscrite au registre cadastral comme parcelle numéro 6 lot numéro 29528 (ci-après nommée : « la parcelle »).

La parcelle sera vendue en l’état et selon les conditions du contrat de vente à signer par tout offrant.

Tout intéressé à l’acquisition de ladite parcelle est invité à déposer ou envoyer une offre d’achat auprès du Consulat Général de France à Jérusalem, à l’adresse ci-dessous, au plus tard le 24 juin 2019 à 12h, offre qui comprendra obligatoirement les éléments suivants :

  • Nom, prénom, numéro d’identité, adresse et téléphone du soumissionnaire et de son avocat.

  • Copie de la carte d’identité ou du passeport de l’offrant et en cas de personne morale, copie du certificat d’incorporation.

  • Le montant de l’offre et la devise exprimée.

  • Un chèque certifié (chèque de banque) d’un montant de 10 (dix) % du montant de l’offre libellé à l’ordre du Consulat Général de France à Jérusalem.

  • L’offre et le chèque certifié seront présentés dans une double enveloppe fermée. L’enveloppe extérieure portera la mention « Abou Gosh – offer ».

  • Toute offre ne comprenant pas tous les éléments susmentionnés sans exception pourra ne pas être examinée.

Les possessions de la France en Israël

Le domaine français regroupe quatre possessions dans la ville de Jérusalem :

L’Éléona, à Jérusalem :

Le domaine comprend, au sommet du mont des Oliviers, un cloître dont la construction débute dans les années 1870 et toujours inachevé et, en sous-sol, la grotte dite « du Pater » où Jésus-Christ enseignait la prière du Notre père à ses disciples.

Le monastère d’Abou Gosh, à Jérusalem

Cette ancienne commanderie hospitalière du XIIe siècle comprend une église et une crypte. Rénové par la France, le site accueille des moines et moniales bénédictins depuis 1976.

Le Tombeau des Rois, à Jérusalem :

Bien que longtemps considéré comme le tombeau des rois de Judée, le site est probablement le tombeau d’Hélène d’Adiabène, princesse juive du 1ier siècle, et d’une trentaine d’autres personnes.

L’église Sainte-Anne, à Jérusalem

Le site comprend une église du XIIe siècle et ses abords, qui a accueilli, selon la tradition, la maison des parents de la Vierge Marie, d’une part, et la piscine de Bethesda, d’autre part.

Les possessions françaises n’ont jamais été remises en question, les accords de Mytilène en 1901 puis de Constantinople (en) en 1913 conclus avec la Sublime Porte ayant confirmé le « protectorat » de la France sur ces territoires. Ceux-ci ont été confirmés par les successeurs locaux de l’Empire ottoman : l’État d’Israël en 1949 (accords Chauvel/Fischer) et l’autorité palestinienne en 1997.

 

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

2 pensées sur “République française, vend terrain de 88 000 m2 en Israël

  • Avatar
    31 mai 2019 à 9 h 22 min
    Permalink

    Quel honte d Israel d avoir permis la France d etre en Israel, le cheval de troie de l islam . Expulser les

    Répondre
  • Avatar
    31 mai 2019 à 17 h 47 min
    Permalink

    Pour Israël, c’est de nationaliser, ces territoires des colonies franchouillarde…….!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *