Pologne: Des chaussettes qui font « Führer » !

Conçues et fabriquées en Pologne, porter des chaussettes Hitler, quel pied ! Pas besoin du climat glacial qui sévit en Europe en ce moment pour se sentir soudain pénétré d’un intense froid intérieur !

Sans se prendre au sérieux, il est des sujets plus sensibles que d’autres. Le nazisme en fait partie et Hitler en premier !

C’est pourtant précisément de cet assassin dont il est question. Il a été choisi comme motif par un industriel polonais pour vendre davantage de ses chaussettes. « Un personnage qui ressemble à Hitler », se défend le responsable de la société Nanushki après que son idée géniale lui ait valu de virulentes critiques. (Ce qui est plutôt rassurant !)

Ce n’est pas en en acceptant ce genre de pub rigolarde que les dirigeants polonais pourront faire passer le message que leur pays a été victime de l’horreur du système nazi au même titre que les juifs, qu’ils sont tous innocents, que seuls les allemands, le monstre Hitler à leur tête…

Si personne ne remet en question l’aide apportée par un grand nombre de polonais à des juifs pendant ces années maudites, il n’est que le gouvernement actuel de se refuser à admettre qu’un nombre pour le moins aussi important dénonçait à tour de bras les juifs, riches propriétaires en premiers, surveillaient leur départ pour les camps, récupéraient alors leurs biens et priaient pour qu’ils n’en reviennent jamais.

Tout ce bruit pour une paire de chaussette ?

Rien de consolant à penser que les polonais n’ont été ni pires ni meilleurs que beaucoup d’autres. Mais en attendant c’est de l’un d’eux dont il est question ici.

L’un d’eux qui se défend comme il peut : « Hitler sur des chaussettes, c’est un personnage satyrique et ironique, un personnage imaginaire et vivant dans un monde imaginaire», explique le directeur de la société Nanushki pour le portail polsatnews.pl.

Ceci-dit, il n’est pas le seul à avoir utilisé le Führer à des fins commerciales. En 2010 en Sicile, un poster énorme de six mètres, représentant le chef nazi en uniforme militaire de couleur rose pâle, avec pour décoration un cœur à la place des attributs fascistes faisait de la pub pour une boutique New Form à Palerme.

En Asie, les produits portant l’image du Führer se vendent comme des petits pains, en particulier aux jeunes de Thaïlande.

Mais en attendant c’est un polonais qui a choisi la formule qui consiste à faire passer un dictateur diabolique pour un bon petit diable qui réchauffe de ses chaussettes si charmantes, les petits petons de ses gentils clients !

… A leur faire regretter d’être obligés de mettre des chaussures par-dessus !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *