Ouverture d’une enquête après la publication d’une photo de Rivlin en keffieh

Une photo de Reouven Rivlin en keffieh est apparue sur les réseaux sociaux à la suite de sa décision de rejeter la demande de grâce du soldat Elor Azaria
Facebook
La décision du président de rejeter la demande de grâce du soldat Elor Azaria a suscité une vive polémique

La police israélienne a annoncé lundi avoir ouvert une enquête après la diffusion sur internet d’un photomontage montrant le président Reuven Rivlin coiffé d’un keffieh, suggérant qu’il était un “traître”. Une caricature de M. Rivlin tenant un drapeau palestinien a également été postée sur sa page Facebook, sur laquelle se sont répandus des propos haineux.

 

Lire la suite sur jforum.fr