Mais pourquoi les écolos sont-ils verts de haine face à Israël ?

 

Depuis des années, je suis perturbé, hanté, par une question qui reste un véritable mystère: dans la quasi-totalité des pays, les partis écologistes, les verts, sont très agressifs à l’égard d’Israël.

Pourquoi les écolos ne nous aiment pas ? J’ai beau chercher, je ne vois strictement aucune corrélation négative entre le peuple juif et la préservation de la nature.

En fait, c’est bien plus grave. La Thora a édifié un nombre considérables de lois qui vont dans le sens de la protection de la nature, du respect de notre terre. L’une des lois étonnante c’est l’interdiction, même après avoir conquis des terres, d’arracher des arbres fruitiers. Puis, tous les sept ans, nous respectons le repos de la terre, nous ne la cultivons pas, au détriment des ressources des agriculteurs. J’aimerai lire un texte aussi protecteur en France, en Allemagne ou ailleurs.

Et pendant 8 jours chaque année nous sortons de notre maison de briques pour aller à la rencontre de la nature, dormir dehors, et apprendre à discerner des espèces végétales diverses.

D’autres textes, plus concrets, moins spirituels, expliquent qu’il n’est pas conseillé de manger de la viande. Maïmonide était « quasi végétarien ». Nous avons aussi l’obligation de nourrir nos animaux. Le Chabbat on rappelle qu’il faut les nourrir avant nous. Bien sûr, il est absolument interdit de faire souffrir des animaux, au point qu’une des lois qui s’appliquent au monde entier, juifs et non juifs, est l’interdiction de manger d’un animal encore vivant. La cruauté dans le monde est un interdit très dur.

Les Juifs et la terre

Je dois continuer pour mesurer le cap entre une prétendue éthique et une véritable éthique. Par exemple, il est strictement interdit de gaspiller de la nourriture. Nous avons travaillé la terre, semé, récolté, pétri, mouillé, enfourné, aimé cette pâte. Ce dur labeur doit être respecté. Car d’autres n’ont pas la chance de manger à leur faim. Vous, vous bénéficiez d’un avantage que vous ne devez pas mépriser.

Encore une règle étonnante. Avant de manger quoi que ce soit, ou de boire, le juif s’interrompt et dit un court remerciement à Dieu. Puis, à la fin de son repas, il refait une autre louange. Ce peuple étrange, qui dérange tant, a l’obligation de prendre ses distances à l’égard du matériel. Il a l’interdiction de manger goulûment, de se goinfrer, de ne pas faire de pause. C’est une écologie très profonde.

Et encore, ne pas oublier que nos sens sont en contact régulier avec les créations : le Chabbat, et plus souvent à l’issue du Chabbat nous sentons des épices, des fleurs, des plantes. Une proximité de la terre, de ses productions, des odeurs de l’infini.

On pourrait encore parler d’un sujet central de la Thora: l’eau. Nous savons que ce liquide représente la vie en même temps que la spiritualité. Il va donc de soi que la souiller est interdit. Les mers et les rivières représentent la base du système écologique. Les juifs ont toujours été très précautionneux de l’usage de cette ressource, et son respect. Le résultat c’est que dans le monde moderne, Israël est le pays le plus en pointe pour résoudre les différentes difficultés liées à l’eau: gaspillage, désalinisation, usage optimisé pour l’agriculture, etc…

Et pourtant, ils nous détestent

Malgré cela, les groupes écologistes détestent Israël. On pourrait considérer même que de nombreux membres sont antisémites. Pourquoi? Au fond, en quelques exemples, on devrait s’étonner de l’absence de réaction de ces ONG « puristes » lorsque des palestiniens brûlent des milliers d’hectares de forêts. Lorsqu’ils lancent des cerfs-volants portant des cocktails-Molotov qui détruisent tout sur leur passage. Quand ils démolissent des centaines de serres qui auraient pu nourrir leur propre population. Lorsqu’ils saignent des moutons à un rythme indécent, après les avoir préparé dans des conditions indignes.

Quand on constate qu’Israël est l’un des très rares pays dont la barrière de corail est préservée, et la qualité de l’eau plus que bonne, alors que les égyptiens, à qui l’on a restitué le Sinaï, ont totalement détruit la faune et la flore à quelques encablures d’Eilat.

Retour au questionnement

A ma question du début, je crois qu’on peut largement trouver des réponses plutôt inquiétantes:

– Soit les écologistes ont un jour pris connaissance du programme éminemment respectueux de la nature et des êtres vivant d’Israël, et ils en sont devenus si jaloux qu’ils nous ont haï.

– Soit de nombreux antisémites se sont regroupés, de droite et de gauche mais surtout de gauche, et ont prétexté un nouveau combat contre la dégradation de notre terre pour afficher leurs idées ignobles en toute impunité.

– Ou alors, ce sont les plus idiots du paysage politique qui se sont regroupés et qui, comme toujours, ont été très dérangés des performances des juifs, y compris sur la partie écologique ( Israël est le seul pays au monde où la forêt gagne du terrain chaque année; et le pays qui aide le plus les pays africains à reconstruire leurs agricultures). Alors, ils ont réagi comme la plupart des idiots, en haïssant les juifs…

Je sais, je suis parano et franchement je ne vois pas comment on peut se soigner.

José Boublil

José Boublil

Chef d’entreprise dans les nouvelles technologies, ancien associé du cabinet Deloitte, sioniste convaincu.

4 pensées sur “Mais pourquoi les écolos sont-ils verts de haine face à Israël ?

  • 8 octobre 2018 à 2:25
    Permalink

    Constat étonnant, mais bien réel, le Judaïsme est religion écologiste par excellence.

    Tout se trouve dans la Torah, les « écolos » n’ont rien inventé.

    Le Judaïsme écologique a plus de 3500 ans, alors que l’écologie Européenne n’a qu’une quarantaine d’années.

    Répondre
    • 8 octobre 2018 à 11:31
      Permalink

      La Torah ecologique?
      Je suis pratiqant la Torah a bcp de qualités mais l écologie n en fait pas partie.

      Les seul petites règle de préservation des arbres sont en temps de guerre et encore concernent les arbres fruitiers.

      Du reste en Israël l écologie n est pas du tout a l ordre du jour.
      Les rares terrains sont rasés pour construire dessus .

      Même si on peux trouver des lois dans la Torah qui vont dans ce sens et il y en a peu en Israël ce n est pas appliqué en tt cas .
      J en vois déjà qui me parlerons du kkl aujourd’hui c est plus du tout a l ordre du jour on a rase un grosse partie de ces forêts pour faire des routes et des apparts.

      Le développement économique et la croissance sont le premier soucis des dirigeants et des électeurs

      Les ecolo de roul sont pro palestiniens car ils veulent des voix et ces voix ils vont les piocher chez la communauté la plus nombreuse la communauté musulmane evidament.

      C est regrettable car si le problème de pollution et de réchauffement climatique n est pas pris en compte nous allons tous trinquer et Israël ne fait pas exception les taux de pollution atmosphérique sont bien supérieurs à ceux de l Europe.

      Si vous pensez encore que les Israëliens sont écolo je vous invite à aller marcher sur la plage a l issu d un chabatt ou d une fête vous allez vite changer d avis.

      Répondre
  • 9 octobre 2018 à 10:57
    Permalink

    cher Elie,
    heureux de te lire que tu es pratiquant. les écolos ont depuis longtemps troqué le vert nature pour le vert islam. pour des raisons bassement électoralistes et aussi car les verts sont devenus le refuge de la plupart des gauchistes ‘ultra’. et pour les gens de gôche, les pôvres palestiniens sont opprimés donc il faut les soutenir quoi qu’ils fassent, disent, … et avec l’antisionisme des affaires étrangères de la france depuis des décennies, ça n’aide pas.
    pour revenir à la Torah, les nombreuses règles concernant les espèces (effectivement cultivables) imposent d’avoir un respect pour la nature. de même la terre n’est pas la propriété de l’homme pour qu’il en jouisse comme il veut, mais un patrimoine que l’homme a la responsabilité de transmettre aux générations futures au moins dans le même état, mais de préférence amélioré.
    il ne faut pas juger la Torah par rapport à l’attitude de certains
    kol tov

    Répondre
    • 10 octobre 2018 à 2:07
      Permalink

      l’affirmation de Shaoul, selon laquelle « les verts sont devenus le refuge de la plupart des gauchistes ‘ultra’, atteste un certain talent à se fourrer le doigt dans l’oeil avec méthode… Quant à celle du « sioniste convaincu » (sic) José Boublil concernant la Thora et « l’interdiction, même après avoir conquis des terres, d’arracher des arbres fruitiers » : elle relève de la farce cruelle.
      A part ça rien à signaler

      PS. il y a du vrai, dans les obscénités de monsieur Boublil : les « colons juifs » arrachent les arbres… avant même, que ces terres n’aient été conquises !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *