Mahmoud Abbas a refusé de prendre Trump au téléphone

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, aurait refusé de prendre un appel téléphonique du président américain Donald Trump avant la publication par la Maison Blanche du plan de paix au Moyen-Orient rejeté par Ramallah.

Selon l’agence turque Anadolu « Trump a tenté de passer un appel téléphonique avec Abbas, mais ce dernier a refusé », a déclaré un haut responsable palestinien, qui n’a pas été nommé, ajoutant que plusieurs tentatives d’appels avaient eu lieu ces derniers jours, depuis la Maison Blanche.

Le ministre des Affaires sociales de l’AP, Ahmad Majdalani, a confirmé le rapport d’Anadolu au site d’information de Dunia al-Watan, basé à Gaza, déclarant qu’Abbas a récemment « refusé un appel téléphonique de Trump ».

A Washington, l’entourage du Président se désole. Selon CNN, un conseiller anonyme a commenté fermement l’attitude d’Abbas : « Non seulement l’Autorité palestinienne n’a pas souhaité connaitre les détails du plan avant sa publication, mais refuse tout contacts avec nous. Dans ces conditions, comment Abbas peut oser affirmer qu’il cherche le bien de son peuple. La politique de l’Autruche n’a jamais menée très loin. Une fois de plus, Ramallah perd une occasion d’avancer ses pions dans la région afin d’obtenir un Etat. Il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre. Les responsables palestiniens ne souhaitent pas un Etat, ils veulent simplement maintenir le statu quo actuel afin de s’enrichir tout en dénigrant à Israël le droit d’exister ».

Abbas est invité à Washington

Azzam al-Ahmad, membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine, a déclaré qu’il n’était pas au courant de l’appel refusé, mais a ajouté que Ramallah était fermement opposé à la discussion de la plupart des questions diplomatiques avec les États-Unis. Ahmad a déclaré qu’Abbas avait même refusé de rencontrer le conseiller principal de Trump, Jared Kushner, en juin 2018, qui souhaitait effectuer une visite de courtoisie après l’hospitalisation du leader palestinien pendant plusieurs jours.

« Kushner voulait seulement lui rendre visite pour lui souhaiter une bonne santé et le président a même refusé cela », a-t-il déclaré.

Mahmoud Abbas a promis de rejeter tout plan de paix américain et a déclaré que les Palestiniens avaient récemment coupé tout contact avec les États-Unis, sauf avec les responsables américains de la sécurité, dans le cadre de leur engagement « à lutter contre le terrorisme ».

La Maison Blanche a refusé de commenter officiellement. Des informations parues dans la presse israélienne ces derniers jours ont indiqué que la Maison Blanche envisageait toujours d’inviter Abbas à Washington pour des entretiens.

2 pensées sur “Mahmoud Abbas a refusé de prendre Trump au téléphone

  • Avatar
    29 janvier 2020 à 17 h 36 min
    Permalink

    Le président des USA a raison les chefs palestiniens ne veulent pas de paix pour la Palestine. Cela les obligeraient à chercher à développer le pays au lieu de s enrichir avec les fonts de nombreux pays assez idiot pour les aides

    Répondre
  • Avatar
    29 janvier 2020 à 17 h 59 min
    Permalink

    les… « fonts » ? En attendant c’est surtout de la fonte, qu’on veut leur envoyer, aux palestiniens !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *