L’homme qui balance à l’Union européenne la gigantesque fraude du président palestinien

Le lanceur d’alerte, Yasser Jadalah, un ancien haut responsable de l’Autorité palestinienne au bureau du président palestinien Mahmoud Abbas a remis des centaines de dossiers secrets à l’UE. Il s’agirait de la plus grande arnaque financière de l’histoire! DES MILLIARDS DE DOLLARS envoyés en aide humanitaire aux Palestiniens sont secrètement redirigés vers les comptes bancaires des fils et petits-enfants d’Abbas.

Une fraude automatique et généralisée. Un nouveau scandale impliquant le chef de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas et ses conseillers les plus proches a éclaté la semaine dernière. Un dénonciateur arabe palestinien a remis des centaines de fichiers secrets documentant une corruption généralisée au sommet de l’Autorité palestinienne. Cette fois, il les a partagés avec le gouvernement belge et l’Union européenne.

L’homme, Yasser Jadalah, l’ancien chef du département politique de l’AP, a déclaré que l’argent octroyé à l’AP par l’Union européenne et les pays arabes disparaît dans des comptes bancaires secrets appartenant aux petits-enfants d’Abbas.

Seulement trois personnes dans le bureau d’Abbas étaient au courant de cette pratique corrompue. Elle consiste à siphonner l’argent des donateurs et à le transférer sur des comptes bancaires privés. Les rois personnes impliquées sont Abbas lui-même, son secrétaire Intesar Abu Amara et son chef de cabinet adjoint Mahmoud Salameh.

Ces deux dernières personnes sont très proches d’Abbas. Elles l’isolent des autres responsables de l’Autorité palestinienne, a déclaré Jadalah dans une vidéo après avoir demandé l’asile politique en Belgique.

Destruction systématique des relevés

Lorsque les chefs d’autres départements de l’Autorité palestinienne, tels que les forces de sécurité, veulent des fonds, ils doivent d’abord flatter Abu Amara et Dalameh avant d’avoir accès à Abbas.

Pour couvrir ces actions criminelles, Abbas a ordonné la destruction de tous les comptes de bureau « pour des raisons de sécurité » tous les six mois. Mais en réalité, cela se produit pratiquement tous les jours. Jadalah serait actuellement traqué par des agents des services secrets d’Abbas qui, à plusieurs reprises, ont tenté de l’appréhender.

Cette semaine, à l’approche de la déclaration de souveraineté israélienne Abbas a donné de nouveaux ordres. Le Raïs a ordonné que des milliers de dossiers de l’AP dans plusieurs villes palestiniennes soient cachés ou détruits en vue d’une éventuelle confrontation avec l’armée israélienne. Un nouveau prétexte ?

Reste à voir si l’UE agira contre l’Autorité palestinienne après avoir reçu la preuve que l’argent des contribuables européens est utilisé pour enrichir encore plus la famille d’Abbas.

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

6 pensées sur “L’homme qui balance à l’Union européenne la gigantesque fraude du président palestinien

  • Avatar
    28 juin 2020 à 2 h 02 min
    Permalink

    Lorsqu’un parlementaire PS mais « juif » donc regardé avec méfiance en 2004 avait réussi à ARRACHER LE QUORUM requis pour que l’UE lance un audit sur les comptes de l’AP, voilà ce qui s’ensuivit.

    Ce député européen s’appelait FRANCOIS ZIMMERAY.
    Il a lutté de toutes ses forces et avait enfin obtenu assez de voix de députés de l’UE pour qu’on aille regarder dans les comptes d’ARAFAT ET DE L’AP (qui étaient les mêmes puisqu’il était seul décisionnaire), le PS avait rétrogradé le pauvre Zimmeray.

    Les élections européennes eurent lieu la même année et Zimmeray n’apparaissait plus sur la liste PS pourtant gagnante et très longue.

    Fini ! On aurait pu tous savoir où Arafat planquait ses milliards et surtout comment il volait tous les pays donateurs et pas seulement l’UE !

    La ligue arabe et tous ses partenaires en France ont demandé à ce que Zimmeray ne soit pas éligible. Ce fut aussi simple et efficace que ça.

    Devant environ 2500 personnes venues à une conférence de l’UPJF (Pasqua était présent ainsi que François Zimmeray), j’ai demandé clairement à Julien Dray POURQUOI n’avoir pas reconduit un bon socialiste comme Zimmeray et enfin avoir le fin mot des affaires louches de l’autorité palestinienne.

    Dray s’est levé et a gueulé comme un putois puisque j’insistais.

    Je me suis levée à mon tour et me suis tournée vers le public en présent Dray : « Mesdames et Messieurs, Joseph Staline ! ».

    Dray est parti immédiatement en gueulant toujours, rouge de honte.

    Répondre
  • Avatar
    28 juin 2020 à 14 h 55 min
    Permalink

    ENFIN!!!
    Est-ce que l’UE et l’ONU vont enfin regarder l’AP comme une entité terroriste qui n’en a rien à faire de son peuple???
    ROSA

    Répondre
  • Avatar
    30 juin 2020 à 11 h 15 min
    Permalink

    Pauvre Dray,,, un loser.
    Au risque de paraitre novice,,, je ne lui ai jamais trouvé de cohérence,, again and again,, un loser

    Répondre
  • Avatar
    30 juin 2020 à 19 h 10 min
    Permalink

    çà tombe à pic, ces Européens qui crachent à longueur d’années sur Israël, là se sont eux (Européens) qui se font craché dessus…….Maintenant seront ils capable d’oser de dire STOP ?? çà, c’est moins sur, l’autruche, il y en a beaucoup en Europe et même à l’onu, ils se reproduisent plus vite qu’en état «  »sauvage » »………!

    Répondre
  • Avatar
    30 août 2020 à 3 h 33 min
    Permalink

    Zimmeray méritait tous les honneurs et une statue.
    Dray n’est qu’un petit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *