Les diplomates européens « crachent-ils au visage » d’Israël ?

C’est ce qu’affirme Emmanuel Nahshon, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères israélien, qui reproche à l’ambassadeur de l’UE de s’associer à une action de propagande.

EMANUELE GIAUFRET

A l’occasion de la « journée internationale des droits de l’homme », le nouvel ambassadeur de l’Union européenne en Israël, Emanuele Giaufret, inaugure jeudi 7 décembre à Jaffa l’exposition de photos « 50 Years » consacrée aux « cinquante ans d’occupation israélienne », organisée par l’organisation d’extrême-gauche B’Tselem.

Côté israélien, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a protesté contre la participation de l’ambassadeur à l’événement : « Les responsables de l’UE croient que pour toucher le cœur des Israéliens, il faut leur cracher au visage. Nous constatons de nouveau la même approche dédaigneuse qui consiste à prêcher une morale hypocrite et condescendante, ce qui ne fait que nous éloigner les uns des autres au lieu de nous rapprocher »a confié le diplomate israélien au journal HaaretzLire la suite sur jforum.fr