Le pilote américain étudie avec le rabbin dans le cockpit

 

Le vol New York – Los Angeles à du retard au décollage. En attendant l’autorisation de la tour de contrôle, le pilote passe dans les rangs et repère un passager juif qui étudie. Il lui demande de venir partager avec lui le Daf Hayomi*. Les deux hommes se retrouvent dans le cockpit pour une étude  insolite.

 

Le cockpit comme salle d’étude

*Daf Hayomi : «page quotidienne » ou « folio quotidien ». C’est une méthode d’étude du Talmud de Babylone à raison d’un folio (une daf, qui contient deux faces) par jour. À ce rythme, l’étude du Talmud dans sa totalité est accomplie tous les sept ans et demis. Sitôt un cycle terminé, un autre recommence.

L’idée de faire participer les Juifs de tous les coins du globe à une étude simultanée en vue de compléter le Talmud, fut avancée lors du premier congrès mondial de la World Agudath Israel à Vienne en 1923 par le Rav Meir Shapiro. Ainsi, le premier cycle débuta le premier jour de Rosh Hashana 5684 du calendrier hébraïque, (1923 selon le calendrier grégorien).

Le programme du Daf HaYomi est suivi par des milliers de Juifs dans le monde. On estime qu’il a eu un effet régénérant sur l’étude du Talmud

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *