Le milliardaire, le rabbin et le chabbat

Faut-il être multimilliardaire pour croire en D. ? Non, il serait faux de voir quelque provocation que ce soit dans cette innocente question ! A ce sujet « Selon Adam Neumann, créateur et PDG de « WeWork », observer le chabbat dans le respect de l’orthodoxie juive peut guérir les égos déchaînés et les maux de l’âge moderne. »

Après s’être donné à fond sans en obtenir quoi que ce soit dans la fabrication de combinaisons pour bébés aux genouillères intégrées, virage à 90°, Adam Neumann est devenu l’heureux propriétaire de WeWork, une société fournissant des espaces de travail partagé, moults services aux indépendants, aux petites entreprises, aux startups et aux entrepreneurs.

La société qu’il a fondée en 2010 avec Miguel McKelvey a depuis collecté environ 8 milliards de dollars auprès d’investisseurs tels que Goldman Sachs et Softbank,  loué des bureaux dans plus de 90 villes à travers le monde proposant des « petits plus », des avantages tels que mise à disposition de salles de jeux et consommations qui vont avec…

Avec une valorisation de tant de milliards de dollars qu’on ne les compte plus par ici, un chiffre d’affaires époustouflant du même topo par-là, WeWork avait déjà largement dépassé toutes ses espérances lorsqu’un jour… « Je pense que c’était après avoir porté la valorisation de WeWork vers de nouveaux sommets que je ressentis le besoin d’aller voir un rabbin pour obtenir de l’aide. Celui-ci lui a alors suggéré qu’il devrait commencer par respecter le chabbat.

Chabbat et prospérité

Selon la loi juive il faut éviter tout travail entre les couchers du soleil des vendredis et samedis, toute forme de travail rémunéré, d’écriture, de voyage, toutes transactions monétaires et l’utilisation de tout type de machine ou de dispositif électronique.

Neumann, qui a grandi laïc et servi dans la marine israélienne avant de déménager à New York lorsqu’il avait 20 ans, aime faire référence à Israël où il est tellement évident que vous êtes juif que vous ne respectez plus rien.

A contrario, a-t-il déclaré, il faisait partie de ceux qui entretenaient des sentiments hostiles envers le judaïsme avant de s’installer aux États-Unis, où il a fini par apprécier son héritage juif.

Et miracle, Adam Neumann a déclaré au journal israélien Yedioth Aharonoth que lui-même, sa femme et leurs cinq enfants observaient Chabbat depuis ce fameux jour !

Et d’ajouter, plein d’humour, que s’il constatait avec bonheur que plus il était adepte du Chabbat, plus sa compagnie prospérait…

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *