Fin de l’UNRWA et du statut de réfugié palestinien à l’horizon©

 Le ministère israélien des Affaires étrangères de Benjamin Netanyahou, s’oppose au plan du président Trump, de suspendre les fonds américains aux Arabes de Gaza, de Judée et de Samarie via l’UNRWA.

Channel 2 News samedi soir a rapporté des propos de l’administration Trump : “Mais les Palestiniens ne veulent plus parler de paix, pourquoi devrions-nous le faire », mais selon Netanyahou , « les Israéliens sont préoccupés par une catastrophe humanitaire dans les camps de réfugiés ».Lire la suite sur jforum.fr