Encore une arnaque Low cost sur la ligne Paris-Tel-Aviv

La compagnie aérienne lettone Primera Air a annoncé de manière inattendue la suspension de ses rotations entre la France et Israël. Il y a à peine moins d’une semaine, la société Low cost avait pourtant annoncé l’ouverture d’une nouvelle ligne moins chère entre Tel-Aviv et la capitale française. Les clients ayant acheté des billets directement sur internet auront du mal à obtenir un remboursement.

La compagnie lettone Primera Air a annoncé dimanche la suspension de ses opérations à partir du 2 octobre. Une annonce pour le moins surprenante, car il y a moins d’une semaine, Primera Air avait prévu l’ouverture d’une nouvelle ligne entre Paris et Tel Aviv à partir de 69 dollars par direction.

Dans un communiqué laconique publié sur son site Web, il est indiqué que les clients qui s’étaient procurés des billets devaient s’adresser directement aux agences pour obtenir un remboursement. La direction de l’entreprise s’excuse de ne pas pouvoir être contactée directement par e-mail ou par téléphone.

Le communiqué publié sur le site de Primera Air
Le communiqué publié sur le site de Primera Air

Arnaque en ligne ?

Cela signifie que les clients ayant acheté des billets directement sur le site internet de Primera Air auront beaucoup de difficulté à se faire rembourser leur argent. Pour l’heure, aucune solution tangible n’est en vue. Surprenant lorsque l’on sait que la compagnie aérienne n’est pas en faillite. Ses autres vols sont tous maintenus.

Primera Air a été créée en 2003. La low cost dispose d’une flotte de deux Boeing 737-700, sept 737-800 et quatre A321neo sur les six attendus (plus deux A321 LR livrables à partir de cette année, et jusqu’à vingt 737 MAX 9 attendus à partir de 2019). Elle relie « l’Europe à plus de 70 destinations à travers la Méditerranée, le Moyen-Orient, l’Asie, les Caraïbes, et l’Amérique du Nord », proposant également des vols vers Newark, Boston et Toronto au départ de Londres-Stansted.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *