Deux frères et une sœur japonais…s’enrôlent dans Tsahal

 

Ce n’est pas tous les jours que des Japonais demandent une autorisation pour s’enrôler dans l’armée israélienne. Pourtant…

Mais que font donc ces trois japonais en uniformes de Tsahal ? Et bien ils font partie de ces volontaires étrangers désireux de servir la bannière étoilée. Certes, en général, il s’agit de jeunes volontaires juifs venus des communautés à travers le monde. Mais il existe un petit nombre de volontaires non-juifs qui chaque année, pousse la porte de Tsahal.

Dans le cas présent, il s’agit de deux frères et d’une sœur. Ils ont été élevés dans l’amour d’Israël. « Pour nous il était évident que nous devions venir au moins voir le miracle israélien », raconte l’aîné. Encouragés par nos parents, nous sommes donc venus d’abord en vacances. Nous avons été tellement impressionnés par ce peuple et ses réalisations en si peu de temps, qu’un soir, nous avons décidé tous les trois d’aller plus loin. Nous avons alors, entamé des démarches pour intégrer Tsahal », poursuit-il.

Au début, les trois volontaires se sont heurtés à l’incompréhension de l’administration israélienne. Que venaient donc faire ces trois japonais si loin de chez eux et de leurs coutumes ? Mais très vite, il s’est avéré que leur enthousiasme et le sérieux de leur démarche l’ont emporté sur le scepticisme. Si sérieux, que deux sur trois sont sergent et que le troisième veut faire une école d’officier.

« Nous ne savons plus très bien pourquoi nous rentrerions au Japon », ironise la sœur.  « Il sera très difficile pour nous de quitter ce peuple et cette terre à la fin de notre service. Désormais, nous sommes complètement connectés au peuple d’Israël ».

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

Une pensée sur “Deux frères et une sœur japonais…s’enrôlent dans Tsahal

  • Avatar
    23 avril 2019 à 16 h 59 min
    Permalink

    Au premier abord on pourrait penser à de l’espionnage mais les Japonais …..non ! les chinois pas si sûr , ne serait-ce que l’espionnage ou le vol intellectuel !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *