Découvrez pourquoi Marie Nahmias sera distinguée le jour de l’Indépendance d’Israël

La ministre de la Culture et des Sports, Miri Regev, présidente du Comité ministériel  des cérémonies en Israël, a informé Marie Nahmias, une survivante de la Shoah et mère adoptive de 52 enfants, de sa désignation pour allumer un flambeau lors de la cérémonie du 71e Jour de l’indépendance d’Israël.

Pour la ministre de la Culture, « Marie Nahmias, malgré sa condition modeste, a ouvert son modeste foyer, sa porte et son cœur aux enfants, dont beaucoup ont été abandonnés en raison de leurs besoins particuliers. Sa capacité à servir en tant que mère aimante et à répondre aux besoins des enfants qui ont rejoint, dans le cadre du placement en famille d’accueil, ses huit enfants biologiques, symbolise l’esprit du cœur ouvert et compatissant israélien.  »

Regev a ajouté: « Ma bien-aimée Marie, vous avez prouvé que peu importe l’étroitesse d’un lieu de vie lorsque le cœur est si grand. Vous avez eu le privilège d’élever, au-delà de vos enfants biologiques, des dizaines d’enfants qui ont été nourris dans votre foyer bienveillant. Et la compassion, l’instinct maternel, qui leur a fait défaut au départ, les a toujours porté tout au long de leurs vies, grace à vous. Vous avez démontré que la bonté du cœur peut surmonter toutes les difficultés et toutes les traumatismes. Vous représentez l’essence même du bien et de la compassion.  »

Raflée avant d’être emmenée dans les camps.

Marie Nahmias, résidente d’Afula, est mère de huit enfants et a été mère adoptive de cinquante-deux enfants.  Elle est née à Tunis et a été persécutée par les nazis. Elle fait partie de ces juifs tunisiens raflés avant d’être emmenés dans les camps.

Elle a immigré en Israël au début de l’existence de l’État et a vécu dans la détresse, d’abord dans le camp de transit de Hadera, puis dans le camp de transit d’Afula. En dépit des difficultés de la vie, Nahmias a ouvert sa maison à des dizaines d’enfants qui avaient besoin d’une famille d’accueil, y compris de nombreux bébés qui avaient été abandonnés à la naissance en raison de leur handicape. Elle a fait tout ce qui était en son pouvoir pour leur fournir un foyer stable et chaleureux, les a élevés avec dévouement en se souciant de tous leurs besoins.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *