Autisme: Bon à savoir si vous accouchez par césarienne

Il suffit quelquefois de presque rien, d’une publication trouvée par hasard ici ou là, sur un site ou un autre ou même reprise par CoolAmNews pour éviter une catastrophe à l’encontre de toutes ces femmes enceintes obligées d’envisager une anesthésie générale lors de leur accouchement !

Autisme, recherche. Des chercheurs de l’Université Ben Gourion du Néguev et des cliniciens du CHU Soroka en Israël, ont montré que les enfants exposés à une anesthésie générale lors d’un accouchement par césarienne couraient un risque plus grand que la moyenne de développer un mal redoutable : L’autisme.

Ils ont également constaté que cette association « anesthésie générale/ autisme » était particulièrement pertinente pour développer le type d’autisme présentant les symptômes les plus graves.

L’exposition à l’anesthésie générale à la naissance peut contribuer au développement d’un autisme grave.

« Nous savons depuis de nombreuses années que les enfants nés par césarienne courent un risque plus élevé d’autisme, mais jusqu’ici nous n’avions pas été en mesure de l’affirmer réellement a déclaré le Dr Idan Menashe, du Département de la santé publique de la BGU et du Centre Zlotowski pour les neurosciences.

L’exposition à l’anesthésie générale, couramment utilisée pour réaliser une césarienne, peut susciter des troubles de la communication dans la vie du petit d’homme à contrario des césariennes pratiquées avec d’autres types d’anesthésie, telles les sédations épidurales ou rachidiennes, relativement sûres.

Nous avons également vérifié que le risque d’autisme était véritablement associé à l’anesthésie générale et elle seule, sans aucune relation avec quelque type de chirurgie que ce soit… »

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *