Amsterdam : BDS contre drapeau d’Israël…la police sort un mètre !

 

Les activistes du BDS manifestent régulièrement dans la capitale des Pays-Bas. Mihaël dont les grands-parents ont été assassinés pendant la Shoah, ne supporte plus de les entendre sous sa fenêtre.

« Ils disent lutter contre Israël, mais lorsque vous parlez avec eux, vous comprenez rapidement que les Juifs sont dans leurs collimateur », souligne Mihaël. « Je n’habite pas très loin et je les entends depuis ma fenêtre », poursuit-il. « Un jour, j’en ai eu assez de les voir battre le pavé quotidiennement et diffuser leur message de haine. Alors j’ai pris mon drapeau d’Israël et je me suis pointé devant eux ».

Mihaël en profite pour répondre aux passants qui l’interroge sur sa présence Certains le soutiennent, d’autres engagent la conversation. « Mon but  était de ne pas laisser le champ libre aux antisémites ».

La loi des 35 mètres

Seulement voilà, depuis quelques temps, la police locale débarque sur les lieux, armée… d’un mètre. Selon la loi en vigueur en Hollande, un contre-manifestant ne doit pas se trouver à moins de 35 mètres du rassemblement auquel il s’oppose.

« C’est tout le temps la même histoire » s’agace Mihaël. « J’arrive sur la place et les activistes de BDS appellent la police. Les agents mettent environ 15 minutes à arriver avec leur mètre. Puis ils me demandent de reculer à bonne distance. C’est un peu ridicule car je ne fais pas de grabuge, je suis juste là avec mon drapeau d’Israël. Les antisémites de BDS jubilent, mais le lendemain, je suis toujours là…

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

3 pensées sur “Amsterdam : BDS contre drapeau d’Israël…la police sort un mètre !

  • 7 novembre 2018 à 9:25
    Permalink

    Bravo à lui ! Les juifs sont plus tétus que les antisémites. Ils se lasseront avant nous.

    Répondre
    • 7 novembre 2018 à 12:41
      Permalink

      malheureusement, les juifs en Europe rasent de plus en plus les murs. Chaque semaine , il y a à Paris des manifs pro Hamas , pro palestinienne ou pro BDS; ces manifs ont souvent lieu le samedi, pour autant les organisations non cultuelles devraient déposer systématiquement une demande de manifestation le meme jour à la meme heure, soit au meme endroit, soit juste à coté. Le préfet sera ainsi mis face à ses responsabilités, soit ils autorisent les deux manifs, soit il les interdit pour risaue de troubles à l’ordre publique. Certains diront,  » on ne manifeste pas Chabbat », je réponds, qu’il en va de la survie du Judaisme en Europe, donc cela pourra etre permis de transgresser le Chabbat d’autant, qu’en Europe, il y a peu de juifs « chomer chabbat ».

      Répondre
  • 7 novembre 2018 à 3:07
    Permalink

    Encore 2000 ans d antisemitisme , et nous serons encore la et plus fort !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *