2018: qui va remplacer les USA sur la scène internationale?

La doctrine “America first” pourrait durablement affaiblir la relation UE/US et dérégler l’ordre international.

2018 sera-t-elle une année utile pour une Europe cernée de puissances en retrait ou en désaccord sur les principes fondamentaux qui Ia portent?

Sera-t-elle l’occasion pour les Européens de “prendre leur destin en main”, comme le préconise la Chancelière allemande, constatant que les temps ont changé? Lire la suite sur jforum.fr