Le Figaro titre sur « une israélienne à l’EI » omettant le fait qu’elle est arabe

« Une ISRAELIENNE arrêtée pour soupçon de soutien à l’EI. » Même s’il a toujours été difficile, (problème de l’œuf ou de la poule) de dire qui a, le premier conçu pareille façon d’annoncer ce fait divers ou qui l’a repris à son compte…

Le Figaro qui ne peut nier ses apriori pro-palestiniens, ses déclarations anti-sémito-sionistes, propose celui mentionné plus haut, titre en « accès illimité pour mieux comprendre l’actualité » (sic) ! Et de commencer le corps de l’article proprement dit comme suit : « Une Israélienne domiciliée aux Etats-Unis a été interpellée mercredi dans ce pays, soupçonnée d’avoir enseigné à de potentiels militants du groupe Etat islamique à confectionner de la ricine – un poison très puissant – et d’avoir détenu des documents expliquant notamment comment fabriquer des bombes et des vestes explosives, ont annoncé les autorités.

Et de poursuivre sur le même ton : « aheba (sic) Issa Dais, 45 ans, divorcée, a été arrêtée à Cudahy, une ville située près de Milwaukee au bord du lac Michigan. Elle est la première personne interpellée depuis six mois sur des soupçons de soutien à une organisation djihadiste violente. La suspecte, qui réside légalement aux Etats-Unis depuis 1992, a utilisé plusieurs comptes sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’EI et faciliter le recrutement de combattants, selon l’acte d’accusation établi par la justice américaine.

La nuance qui change tout

Elle possédait une « bibliothèque virtuelle comportant des instructions sur la manière de fabriquer des bombes, des armes biologiques, des poisons et des vestes explosives » afin d’aider les partisans de l’Etat islamique à perpétrer des attentats. Elle est également soupçonnée d’avoir expliqué à une personne, apparemment un informateur de la police, la manière de fabriquer de la ricine, et d’avoir « suggéré à cet individu de verser de la ricine dans des réservoirs d’eau ». Les autorités judiciaires américaines la soupçonnent en outre d’avoir suggéré des cibles pour de potentielles attentats à la bombe, dont des festivals de rue et autres fêtes estivales. »

Dito donc les titres choisis par les autres médias et la quasi-totalité de la narration journalistique des faits, si ce n’est glissée entre deux lignes, comme sans y penser, la nuance qui change tout, enfin proposée par un relai un peu plus honnête !

« Une arabe israélienne domiciliée aux Etats-Unis a été interpellée mercredi dans ce pays, soupçonnée d’avoir enseigné à de potentiels militants du groupe Etat islamique à confectionner de la ricine – un poison… »

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

5 pensées sur “Le Figaro titre sur « une israélienne à l’EI » omettant le fait qu’elle est arabe

  • Avatar
    17 juin 2018 à 14 h 30 min
    Permalink

    Chalom et merci pour l’info. A noter que le prénom n’est pas « aheba », mais Waheba.
    Svp, ce serait bien que les journalistes de Coolamnews, comme sur les autres sites, joignent en fin d’article le ou les liens de l’article en question, au lieu que nous ayons à le faire.

    J’ai donc fait une recherche sur la phrase « Une israélienne arrêtée pour soupçon de soutien à l’EI », et réalise que c’est non seulement Le Figaro qui titre ainsi, mais aussi le Nouvel Obs, Egalité & Réconciliation (pas étonnant)*, mais aussi… 124News, qui heureusement se rattrape dès la 1ère ligne en précisant : « Une arabe israélienne domiciliée aux Etats-Unis… »

    Que les commentateurs attentifs du Figaro soient ici remerciés, car ils corrigent régulièrement le biais anti-israélien assez marqué que l’on trouve dans les titres et corps d’articles de ce journal.

    (*) Les lecteurs d’E&R, complètement obsédés, développent l’idée que le patronyme « Waheba Issa Dais » peut très bien être celui d’une femme juive… très amusant !

    Répondre
  • Avatar
    17 juin 2018 à 18 h 32 min
    Permalink

    Il y a fort longtemps que je ne fais plus la di stinction entre les journaleux francouillons et leurs cons freres arabes .Normal , ce qui etait la france , est devenu une province ou califat de l algerie et autres voisins .
    En tenant compte de sa population , aujourd hui adepte de la charia , ce pays , en declin , instaurera la semoule et le mouton comme plat national !
    Heureusement qu il restera quelques espaces pour l elevage des chameaux !

    Répondre
  • Avatar
    17 juin 2018 à 18 h 32 min
    Permalink

    Il y a fort longtemps que je ne fais plus la di stinction entre les journaleux francouillons et leurs cons freres arabes .Normal , ce qui etait la france , est devenu une province ou califat de l algerie et autres voisins .
    En tenant compte de sa population , aujourd hui adepte de la charia , ce pays , en declin , instaurera la semoule et le mouton comme plat national !
    Heureusement qu il restera quelques espaces pour l elevage des chameaux !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *