Zuma et Abbas la main dans la main…

Le président sud-africain Jacob Zuma a accusé mercredi Israël de « défier le monde » et a appelé à un arrêt total de toutes les « colonies » dans une conférence de presse commune avec Mahmoud Abbas à Pretoria. Il a dit que la construction de colonies « sape les espoirs d’une solution sur le principe de deux Etats, comme prévu à l’ONU et la communauté internationale. » (Cela n’a jamais été prévu, seulement préconisé par Israël et repris par les autres nations).

« La réalité est que la grande majorité du monde est d’accord avec la solution de deux Etats vivant ensemble dans la paix, mais nous avons un problème avec un pays qui défie tous les autres », a déclaré Zuma. « C’est un problème. Je ne pense pas que le système devrait permettre un pays de défier le monde. C’est inacceptable. » Il s’est bien gardé de citer la Syrie, la Corée du Nord, le Venezuela, Cuba… groupe de pays duquel Israël est loin de faire partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *