Zeev Elkin : « N’en déplaise à la gauche, Danon va défendre Israël »

Vendredi, la deuxième chaîne a rapporté que le ministre des Sciences et de l’Espace, Danny Danon, remplacera Ron Prosor en tant qu’ambassadeur aux Nations Unies d’Israël. « J’ai décidé de nommer l’ambassadeur d’Israël à l’ONU le ministre Danny Danon. »

« Le podium de l’ONU est important en ce moment et je suis convaincu que Danny va se battre de toutes ses forces pour présenter la vérité sur la scène internationale, » a déclaré le Premier ministre Binyamin Netanyahou.

Les politologues ont toutefois soutenu que le Premier ministre voulait nommer Danon à l’ONU comme un moyen de l’écarter de la scène politique interne du Likoud, où apparemment, il aurait rendu la vie difficile à Netanyahou. Danon, qui n’est pas dupe, a, quant à lui, remercié Netanyahou : « Je remercie le Premier ministre pour sa confiance en me nommant représentant d’Israël à l’ONU, alors que la période est difficile. Je vais tout faire pour promouvoir la position juste de l’Etat d’Israël. »

« Un partenaire de droite peut être nommé à l’ONU, et c’est même une bonne chose » a tonné Zeev Elkin, l’actuel ministre de l’Absorption, en réponse aux critiques de la gauche, réagissant à la nomination au poste d’ambassadeur d’Israël à l’ONU de Danny Danon.

Zeev Elkin (Likoud) a rejeté dimanche les critiques endémiques de la gauche suite à la récente nomination de Danny Danon. « Cette décision est une éventualité qui a toujours été à l’ordre du jour, » a affirmé Elkin lors d’une interview sur la radio de l’Armée. « J’ai entendu beaucoup de voix goguenardes durant les deux derniers jours, qui prétendaient avec concupiscence et mépris, « Quel est son niveau d’anglais ? » et « Est-il le bon candidat ? »

« Mais si son nom avait été Yariv Oppenheimer [directeur du groupe d’extrême-gauche La Paix Maintenant], et non Danny Danon, tout le monde aurait été heureux de sa nomination. « Mais n’en déplaise à nos amis de la gauche, il est permis, et même conseillé, de nommer un partenaire de droite à l’ONU qui va se battre pour les positions d’Israël », a ajouté Elkin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *