ZAKA refuse de traiter les terroristes avant les Juifs

Le directeur de l’organisation des secouristes d’urgence, ZAKA, Yehuda Meshi Zahav, a  déclaré aux journalistes : « Personne ne nous enseignera ce qu’est la morale et ce qu’elle nous contraint à faire où à ne pas faire. » Le directeur indigné de ZAKA a condamné jeudi le bureau de déontologie de l’Association médicale israélienne (IMA). L‘association avait en effet appelé à traiter d’abord la personne la plus blessée sur les lieux d’une attaque terroriste, même si cette personne est l’arabe terroriste.

Yehuda Meshi Zahav s’en est pris spécifiquement au président du bureau de la déontologie, le Prof. Avinoam Reches, après que ce dernier ait affirmé : « Israël est pas l’Iran, » prétendant que les valeurs morales juives ne seraient pas prises en compte lors du traitement des blessés sur les lieux d’attaques terroristes.

2 pensées sur “ZAKA refuse de traiter les terroristes avant les Juifs

  • Avatar
    17 décembre 2015 à 15 h 31 min
    Permalink

    Encore un gauchiste qui fait de l’humanitaire en ignorant que la Thora est une thora de vie qui nous commande de nous occuper d’abord de notre prochain avant de venir en aide à notre ennemi et là est la vraie humanité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *