Youval Steinitz : nous n’avons jamais limité notre droit à la légitime défense en raison de certaines contraintes diplomatiques

Le ministre des Renseignements, Youval Steinitz, pense que « l’Etat d’Israël pourrait frapper l’Iran si les négociations nucléaires glissaient vers une trop grande tolérance des puissances mondiales à son égard. Toutes les options sont sur la table, » a déclaré le ministre.

Youval Steinitz a prévenu jeudi qu’Israël pourrait agir unilatéralement contre l’Iran, à cause de son programme nucléaire, disant que Téhéran a échoué à faire des concessions dans les négociations avec les puissances mondiales. « Je ne serai pas trop précis, mais nous n’avons jamais limité le droit de légitime défense d’Israël en raison de certaines contraintes diplomatiques, » a-t-il ajouté.

« Des lacunes importantes subsistent entre l’Iran et les P5 + 1 sur les mesures spécifiques pour mettre fin à une impasse de 12 ans sur le programme nucléaire de Téhéran. Deux dates limites pour un accord permanent ont déjà été manquées, depuis qu’un accord intérimaire a été signé en novembre 2013. Le P5 + 1 – la Grande-Bretagne, la Chine, la France, la Russie, les États-Unis et l’Allemagne – ont fixé le délai au 31 mars 2015 pour un accord politique, attendons ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *