Yom Haatsmaout (Charles Baccouche)

 

Septembre 1947 : sur les places de Tel-Aviv, des villes, des villages, des kibboutzim et des Moshavim du Yshouv (Population juive de la Palestine sous mandat anglais) les souffles coupés et haletants des milliers de poitrines entendaient s’égrener le décompte des voix de la nouvelle Organisation Internationale qui devait garantir au Monde une paix permanente et éviter définitivement le retour de la barbarie.Lire la suite sur jforum.fr