Yehouda Glick va mieux et a même parlé au téléphone

Yéhouda Glick qui avait été la cible d’un terroriste qui avait ouvert le feu à trois reprises contre lui il y a 15 jours à Jérusalem, se remet lentement de ses blessures.  Hier il a appelé son ami, e président de la Knesset Youli Edelstein pour lui annoncer qu’il respirait désormais seul. « Vous vous êtes battus en Union soviétique pour avoir le droit de vous exprimer et bien moi je me bats pour avoir le droit de respirer », lui a-t-il dit. Des propos qui ont été rapportés sur sa page Facebook par Youli Edelstein. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *