Yamina veut s’implanter dans le secteur arabe israélien

A la recherche de « nouveaux publics » Naftali Benett et le parti Yamina se penchent également vers le secteur arabe israélien, parmi les citoyens qui ne se reconnaissent ni dans la Liste arabe unifiée ni dans les partis de gauche. Naftali Benett a dit récemment : « Je me lève le matin et je pense à toute la population du pays. Je suis engagé envers des habitants de Kfar Qassem comme envers tous les autres citoyens du pays ».Lire la suite sur lphinfo.com