Yamina en fait-il trop dans l’opposition ?

Après avoir décidé – ou été contraint – de siéger dans l’opposition, les députés de Yamina avaient promis d’être une opposition « au cas pas cas » et non systématique. Mais force est de constater qu’ils jouent à la lettre leur rôle d’opposants et ne ménagent pas les critiques virulentes contre leurs alliés d’hier, le Likoud, et sans doute aussi de demain, ce qui peut laisser des traces. Leur ardeur d’opposants les pousse aussi parfois à des attitudes contre-productives qui vont carrément à l’encontre des valeurs et de la politique qu’ils prônent pas ailleurs.Lire la suite sur lphinfo.com