Yaïr Lapid s’oppose au projet de loi pour faciliter l’accès au crédit immobilier

La mise minimale pour accéder au crédit immobilier est fixée à 25% en Israël. La député Likoud Levi-Abekasis a proposé de porter ce montant de l’apport minimal à 10% pour les primo-accédents vérifiant certaines conditions de ressources. Le Ministère des Finances s’est opposé à cette proposition, craignant notamment que cet accès facilité au crédit ne contribue à augmenter les prix de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *